De Scratch Wiki en Français

AFinir.svg

Cette page n'est pas finie !
Les infos qui s'y trouvent sont sûrement incomplètes.
Pour les auteurs : merci de bien vouloir travailler sur cette page.
Autres pages ayant besoin d'attention : Catégorie:AFinir


Les variables



Sans doute connaissez-vous les variables, mais connaissez-vous les variables cloud ?

(variable simple)
(☁ variable cloud)

Vous l'aurez compris, c'est par le petit nuage (en anglais : cloud) que l'on distingue les variables locales des variables cloud.

La différence locale/cloud

Variable locale

La variable locale sert à stocker des lettres et des chiffres, ainsi que pas mal de symboles. Elle peut changer à l'intérieur du projet, mais elle ne peut pas être modifiée "à distance".

Variable cloud

La variable cloud sert à stocker uniquement des chiffres. Elle peut changer sur tous les ordinateurs en même temps, "à distance", en quelque sorte. Si un utilisateur la change depuis son ordinateur, elle changera sur TOUS les ordinateurs !

Info Info :
Les valeur et les nom des variable cloud d'un projet sont visible sur la page Cloud Data du projet. Elle est accessible en cliquant sur le bouton adéquat sur la page du projet en question.

Utiliser une variable cloud

On peut imaginer le nombre de possibilités avec les variables cloud : meilleur score mondial, discussion instantané, liste de joueurs...

Mais les variables cloud sont loin d'être facile à utiliser ; tout d'abord, leur plus gros "défaut" est de ne supporter que les chiffres.

Donc, comment faire ? Pour le meilleur score mondial, c'est facile, il y a même un tutoriel sur le Wiki français (quelle chance !). Pour les listes de joueurs, malheureusement, il n'existe pas de liste cloud. Il faut alors coder le nom du joueur en chiffres, puis transformer cette suite de chiffres en liste... bref, c'est loin d'être facile.

Traduire les chiffres en lettres (et inversement)

Pour que la variable cloud affiche un mot ou une phrase, il faut tout d'abord coder ce mot ou cette phrase : pour cela, on utilise une sorte de "code" qui attribuera à chaque lettre deux chiffres. Ainsi, on peut dire que A = 39 ou que X = 78.

Info Info :
N'utilisez pas de 0 en premier chiffre !

En quelque sorte, le script va être :

si <<(lettre (1) de (☁ variable_cloud)) = [3]> et <(lettre (2) de (☁ variable_cloud)) = [9]>> alors
mettre [traduction v] à [A]
end

Si le script repère que le premier chiffre de la variable cloud est 3 et que le deuxième est 9, alors sa traduction sera "A". Donc A = 39. Maintenant, faisons l'inverse :

si <(traduction) = [A]> alors
mettre [☁ variable_cloud v] à [39]
end

Ce script marche pour une seule lettre, mais c'est déjà pas mal.

Encode et décoder les variable cloud

Cet article fait partie de la catégorie des tutos
Tous les articles de cette catégorie: