Scratch Wiki Accueil/le forum/blocs du forum

Révision datée du 18 novembre 2017 à 10:19 par Bouboufez (discussion | contributions) (Sections vides complétées)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)


Les blocs de Scratch dans le forum

Les blocs "classiques"

Introduction

Un problème de script dans Scratch est vite arrivé. C'est pourquoi il est souvent utile aux Scratcheurs de le montrer à la communauté pour voir d'où vient le problème. Malheureusement, il n'est pas toujours facile d'expliquer du code... Il est donc plus pratique de le montrer dans le forum. Heureusement, c'est possible.

Comment faire?

Quand vous répondez à un message dans les forums de Scratch, dans la barre d'édition au dessus de la boite de texte, se trouve un bouton bleu avec la forme grossière d'un bloc Scratch. Déplacez votre souris sur ce bouton et un menu déroulant apparaît.

Dans ce menu, tous les blocs "classiques" de Scratch sont présents. Il suffit de déplacer sa souris sur le type de bloc contenant le bloc que vous voulez ajouter. Ensuite, le bloc s'affiche sur la droite de la liste. Il n'y a plus qu'à cliquer dessus pour ajouter le bout de code correspondant.

1. Le script de base

Tout message dans les forums est normalement censé accueillir du texte, pas des blocs... Il faut donc spécifier que les mots et caractères qui vont suivre seront des blocs du forum. On utilise donc les "tags" (sorte de petit mot spécifiant quelque chose) délimités par les crochets.

[scratchblocks] et [/scratchblocks] .

Donc, tous les mots et caractères entre ces "tags" seront considérés comme du code, code qui sera traduit en blocs.

2. Le code pour chaque bloc

Entre ces 2 tags, s'ajoute un bout de code pour chaque bloc.

Sur cette page la table de correspondance entre chaque bloc et son code.

Les commentaires

Dans le forum comme dans l'éditeur, vous pouvez ajouter des commentaires à côté des blocs.

Pourquoi faire?

Comme dans l'éditeur, cela sert à donner des précisions sur un bloc ou un ensemble de blocs.

Comment faire?

Toute la démarche est expliquée ici ! Bonne lecture.

Les blocs "personnalisés"

Vous voulez imaginer d'autres blocs (en tout cas leur apparence) ? C'est super ! Cet article devrait vous aider !

Qu'est-ce-que c'est?

Le principe des blocs personnalisés est simple : imaginez des blocs avec des couleurs différentes que celles habituelles sur Scratch et avec des formes qui ne dépendent pas du type de bloc...

Quand vous lirez cet article :: motion hat
dire ça vous intéresse [beaucoup v] :: events
si vous comprenez tout :: operators cstart
alors essayer [sans tarder v] :: sensing
sinon :: operators celse
ne pas laisser tomber et relire l'article :: looks cap


Une fois que vous l'aurez fini :: motion hat
dire que vous vous êtes amusé à (100 :: control) % :: custom

Ça vous a donné envie ? Super !

Juste sur le forum ?

Oui, seulement sur les forums. Il n'y a pas moyen d'imaginer vos blocs directement dans l'éditeur de Scratch (online ou offline).

Alors, comment fait-on ?

1. Le script de base

Tout message dans les forums est normalement censé accueillir du texte, pas des blocs... Il faut donc spécifier que les mots et caractères qui vont suivre seront des blocs du forum. On utilise donc les "tags" (sorte de petit mot spécifiant quelque chose) délimités par les crochets.

[scratchblocks] et [/scratchblocks] .

Donc, tous les mots et caractères entre ces "tags" seront considérés comme du code, code qui sera traduit en blocs.

2. Le texte dans le bloc

Une fois les 2 "tags" introduisant le code ajoutés, nous pouvons maintenant entrer le code entre-eux.

Le code est ici symbolisé par le mot "code". Normalement, les blocs Scartch ne se nommeront jamais "code", par conséquent, le code ci-dessous sera inefficace dans Scratch.

[scratchblocks] code [/scratchblocks]

Ce qui donnera :

code

3. La couleur

Afin de pouvoir personnaliser la couleur de votre bloc, ajoutez "::" à la fin de votre bloc. Vous vous retrouvez donc avec quelque chose de ce style:

[scratchblocks] code :: [/scratchblocks]

Puis ajoutez à la suite le mot correspondant à la couleur qui vous plaît (en référence aux bloc en anglais):

Bloc Couleur et exemple
motion :: motion
pour un bloc bleu, comme ceux de mouvement
looks :: looks
pour un bloc mauve, comme ceux d'apparence
sound:: sound
pour un bloc violet, comme ceux de sons
pen :: pen
pour un bloc vert foncé, comme ceux du stylo
variables :: variables
pour un bloc orange, comme ceux des variables
list :: list
pour un bloc orange foncé, comme ceux des listes
events :: events
pour un bloc brun, comme ceux de mouvement
control :: control
pour un bloc jaune, comme ceux des évènements
sensing :: sensing
pour un bloc bleu clair, comme ceux des capteurs
operators:: operators
pour un bloc vert clair, comme ceux des opérateurs
custom :: custom
pour un bloc mauve foncé, comme ceux personnalisés
custom-arg :: custom-arg
pour un bloc mauve clair, comme ceux des arguments
extension :: extension
pour un bloc gris foncé, comme ceux des extensions
grey :: grey
pour un bloc gris clair
undefined:: undefined
pour un bloc rouge, comme ceux indéfinis/inconnus

Si vous voulez un bloc, mettons... vert, vous allez donc écrire :

[scratchblocks] texte :: operators [/scratchblocks]

Et vous obtiendrez :

texte :: operators

4. La forme

Il est également possible de, en plus de la couleur, changer le "type" de bloc. Cela a pour effet de modifier sa forme (forme de chapeau; comme bloc de début ou bloc de fin). Pour modifier cette apparence de bloc, il suffit d'ajouter un bout de code dans le code du bloc, juste avant celui déterminant la couleur. Cela donne donc une code comme suit :

Code :: Apparence du bloc


Type de bloc Code
Chapeau :: events hat
:: events hat
pile :: custom stack
:: custom stack
fin :: control cap
:: control cap

5. Couleur et forme à la fois

Il est possible de forcer un bloc à avoir une type de bloc et une couleur spécifique à la fois en "additionnant" les bouts de code pour la couleur et la forme.

Ci suit un exemple.

Code :: Type de bloc Couleur en fonction du type

[scratchblocks] texte :: hat operators [/scratchblocks]

Qui donnerait :

texte :: hat operators


6. Listes déroulantes

Il est également possible d'ajouter des listes déroulantes et des variables customisées à vos blocs.

une [liste v] :: looks
une (variable bleue :: motion) :: pen
ça vous <intéresse> ? :: operators
un [texte] ? :: sensing
ok, un (5)eme bloc :: control

Voici pour ces blocs les scripts nécessaires :

[scratchblocks] une [liste v] :: looks une (variable bleue :: motion) :: pen ça vous <intéresse> ? :: operators un [texte] ? :: sensing ok, un (5)eme bloc :: control [/scratchblocks]

Ajoutez " v" après un nom dans un bloc, ou après du code pour blocs. Ajoutez "()" pour faire une variable et mettez ":: motion" pour la rendre bleu Ajoutez "<>" pour afficher un choix booléen dans un bloc, s'il n’existe pas par défaut dans Scratch, il sera rouge

  • Dernière modification de cette page le 18 novembre 2017, à 10:19.